Ouvrez les yeux Maaloula n’existe plus

missione-Maaloula-Tony-Capuozzo-Talal-Khrais-Shadi-Martak-24-25-ott-2013-14La ville chrétienne de Maaloula, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Damas, est tombée debut du decembre dans les mains des djihadist. L’îlot chrétien de 3.000 habitants où est encore parlé l’araméen, la langue de Jésus, n’est plus. Les Soeur di Mar Teklà, jusqu’ã ce moment, leur destin reste inconnu. Les rebelles islamiques ont fait irruption dans les habitations et ont capturé au moins 20 jeunes gréco-catholiques. Les corps des personnes abattues ont été abandonnés dans la rue en signe d’avertissement. Toutes les maisons, eglises ont été brullès. Maaloula, n’esiste plus.

C’est le dernier drame questa j’ai vu en Syrie. C’est vraiment triste, un grand douleur reste au fond de moi pour toujours. Djihadistes du Front Al-Nosra, ont fait de nombreux morts et blessés. Les islamistes ont commencé à profaner les sanctuaires de Maaloula, détruisant des croix et des statues de la Vierge. La croix qui surmontait la coupole du monastère des Saints Serge et Bacchus n’existe plus, les églises Saint Léonce et Saints Côme et Damien ont été touchées. Des centaines d’habitants de la ville, qui sont parvenus à s’enfuir, ont trouvé refuge dans les paroisses de la capitale Damas, mais les vivres ne suffiront bientôt plus. Maaloula n’existe plus, le Monde en silente. Le monde entier sait qui finance le terrorisme. Le pétrodollars

Talal Khrais

Rispondi